123
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
 
SAISON 2021
RALLYE DE LA HAUITE SOMME 2021 PDF Imprimer
Écrit par Patrick DECOEN   

Un compte rendu rédigé de notre président passé du volant de la DAF au tripmaster de la MGB GT Sebring.

Une rédaction inhabituelle mélangeant le rallye et l'histoire, vraiment sympa Yves.

 

C'est en juillet que j'ai pris la décision de faire ce rallye et ainsi de tâter à une de ces épreuves du chalenge des Hauts de France, prisée chaque année par nos amis belges

C'était la 7e édition de cette épreuve organisée par Milo dans sa commune près de Péronne, à la fois beau-frère des époux Berthelot et ayant participé à la première édition de l’EHC.

Je me souviens de ce gars sympathique plein de gouaille lors du briefing de notre rallye à Vernon en janvier 2020 et auparavant de la réclame qu'il faisait pour son rallye aoutien sur le parking d'une des éditions du rallye de Printemps.

Depuis j’ai appris que c’était un ancien rallyeman qui a écumé les spéciales du Nord depuis 4 décennies.

Pour être honnête je m'attendais à une épreuve un petit peu imparfaite pas trop difficile et sur une journée, tout à fait adaptée à une reprise surtout fin août.

La suite me donnera complètement tort : non seulement ce rallye est bien foutu mais surtout le charisme de l'organisateur fait qu'il s'agit d’une grosse épreuve bien dense accueillant 80 équipages…

A cela on rajoute les 50 bénévoles (donc beaucoup de CP humains pour plus de convivialité) et les nombreuses aides extérieures (partenaires et sponsors, élus, aides de la communauté de communes, speakerine sur les pauses, 10 passages par jour sur chérie FM car monsieur soigne sa communication pour ramener du monde sur son tracé) et pour finir on obtient cette année une édition particulièrement conviviale (voire populaire) et bien ficelée.

Je pensais y aller en DAF et partager le volant avec Patrick (comme à l’Estiv Alpes 2016 déjà…) mais finalement après avoir envoyé notre engagement en juillet nous avons changé de stratégie et choisi d’utiliser sa MG tandis que je me destinais à rester uniquement à droite…

Mi-aout je retrouve dans mes spams une dizaine de mails de Milo nous donnant des informations directes diverses et nous prévenant qu'il fallait peut-être un petit peu réviser…

Pour cela était joint une synthèse sur 2 pages des techniques utilisées sur cette épreuve mais également un pavé de 50 pages particulièrement bien construit commun aux 8 épreuves du chalenge.

Quelques jours auparavant la pression est encore montée d'un cran avec un envoi d’un roadbook par Vincent qui pour la première fois copilotait notre ami Lecuyer bien connu des épreuves du Vexin dans son coupé Bertone.

Là j'ai franchement potassé car il était hors de question que je perde Patrick d'une part et que d'autre part nous finissions dernier ce d'autant que je ne suis pas le meilleur des copilotes d’une part et que nous étions inscrits en en expert d’autre part.

J’y passerai quelques heures, même au boulot…tant les exemples de navigation diffèrent de ce que l’on connait, surtout dans les cartos. Quelques exemples pour mettre dans l’ambiance :

À j - 2 décision est prise de se scinder en 2 convois Patrick préférant partir la veille plutôt que de se lever à 4 ou 5h du matin et d’enquiller une grosse journée de roulage). Il sera accueilli au parking remorques dans la propriété de l'ancien maire qui n'est autre que la plus grande ferme de ce village, nommé Hem Monacu.

Nous sommes en effet dans une paisible bourgade de bord de Somme, qui a deux particularités :

-        Elle a été le théâtre d’affrontements terribles il y a 100 ans lors de la Grande guerre

-        A l'occasion du rallye elle triple sa population pour une journée !!!

Vincent retrouvant son pilote sur place il m’emmène finalement à la fraîche le matin même et à 7h45 nous nous retrouvons tous les 3, Patrick ayant déjà garé la voiture près de l'église qui qui lors de la première guerre avait pris une sacrée dérouillée.

Rapidement les concurrents arrivent et nous retrouvons l'ambiance des rallyes que nous connaissons tous avec les particularités du moment comme le masque et le contrôle du passe sanitaire…

Mention spéciale aux Lebeau que nous connaissons avec leur fidèle DS bleue mais qui dans ce contexte ont décidé de jouer la carte de l'humour ayant décidé d'engager encore une Citroën mais cette fois-ci version ambulance avec 6 personnes dans la voiture perruques et fausse seringue à la main !!!

Le briefing est concis clair et net, le rallye débutant au pas de course avec un départ toutes les 30 secondes annonçant une journée qui s'annonce dense.

Au programme 3 étapes de 2h30 2h30 et 1h30 pour un total 180 km soit une moyenne calculée par l'organisateur de 27 kilomètres-heure en expert, moyenne que nous ne tiendrons bien évidemment jamais. Heureusement il est permis une demi-heure de marge à chaque fois mais au-delà c'est un forfait de 3 CP soit 300 points.

Je ne peux pas parler d'automatismes à retrouver lors du début de la première étape puisque d'habitude je ne suis pas co-pilote mais j'avoue à avoir été sacrément concentré le temps de m’habituer au road book et à la façon d'avancer de Patrick.

Rapidement les difficultés s'enchaînent de même que les cases d'ailleurs (Guy nous avouant que son imprimante avait pas mal déconné !), les trucs tordus arrivant les uns après les autres avec pour pimenter des fléchés allemands assez longs bien évidemment truffés de murs belges, le tout au milieu de cartos parfois faciles mais parfois sujettes à interprétation quant à l’énoncé.

Je dois à plusieurs reprises me plonger dans la Bible à côté de moi pour valider certaines notifications locales et façons de faire mais globalement ça roule et je ne perds pas mon pilote. Parfois je dessine deux solutions possibles sur un calque piqué à mon fils la veille….

On reprend bien sûr les habitudes en cas difficile comme avec Bernard c'est à dire on stoppe et on valide à deux. Honnêtement ça se passe plutôt bien mises à part deux erreurs de navigation qui nous font jardiner 20 minutes, nous faisant arriver au final à la pause avec pile-poil 30 min de retard et l'impression d'un travail correctement accompli question CP….

La pause déjeuner se fera dans un énorme espace à la fois sur le parking et au gymnase même si le protocole Covid est un peu strict et le plateau repas aseptisé. Néanmoins la convivialité est là, les retrouvailles se font et c'est là l'essentiel.

Je déjeune très léger et surtout prends un café car j'ai toujours des débuts d'après-midi difficile en rallye mais c'est plus grave quand on est à droite : l'erreur est facile et surtout le niveau du road-book se corse. Globalement pas d'énormes changements dans le type de navigation mais il faut sortir un petit peu plus souvent la loupe pour guetter les entames et tracer des boucles au plus court tout en maintenant la cadence. C'est un petit peu plus laborieux que le matin mais globalement ça passe sans perdition quoique la fatigue s'installe et que le ton monte un petit peu dans la voiture quand Patrick passe le point navigation et que je dois vérifier en arrière ou il m’a emmené !!! Pour être honnête je lui ferai mon amende honorable à la fin du rallye car mes neurones ont parfois pétaradé ! Une chose est sûre vive les verres progressifs car j'ai le souvenir d'avoir énormément souffert la dernière fois que j’effectuais cet exercice passant de ma page à la route !!!

En tous les cas le terrain de jeu est sacrément vallonné et sympathique même si les cimetières sont un peu trop nombreux à mon goût…

Le truc moins sympathique c'est ce bout de papier qu'un couple à un CP humain nous tend alors que nous pensions ensuite pouvoir tranquillement continuer en passant un pont au-dessus d'un canal : magnifiquement placé ce CP et surtout la petite route à droite juste avant bien évidemment pas vue !!!

Arrivée à Péronne avec notre demi-heure syndicale de retard (ou pas loin) et pas mal de monde sur la place, bravo à l'organisateur.

Un pipi plus tard nous repartons pour la dernière étape plus courte mais avec un RB rempli de cases mélangées qui compliquent un petit peu notre avancée ce d'autant que de nombreuses routes non dessinées sont à trouver…

À un moment c'est même un petit peu la panique et nous nous collons au train des Wante car franchement impossible de savoir à quelle case nous sommes !

Nous arriverons encore un petit peu en retard malgré notre numéro 7 bref presque dans les derniers même si pour les 60 autres équipages en découvertes ou GT le parcours était bien évidemment plus court et moins dense.

Il est à peine 19h30 et certains sont déjà à table, ce rallye sur une journée mené au pas de course imposant ce timing…

La remise des prix peut commencer et pour nous le suspens ne dure pas longtemps car nous sommes appelés les premiers 17eme sur 17 !!!!

2500 points à 100 points le CP je vous laisse faire le calcul !!!!

Vincent ne fait pas le malin non plus car il est 15 ème avec son pilote…

Pour info ce classement sera finalement revu 2 jours plus tard sans que cela ne change quelque chose pour nous ! Et dans les détails on comprend ….qu’on a pas compris ou retenu qu’il fallait absolument noté le kilométrage du trip à certains endroits du parcours (bonne technique pour pénaliser ceux qui jardinent)!

Des Belges et habitués locaux sont largement devant.

Nous n'attendons pas la fin et à 21h nous laisserons Patrick dans son Van et sa ferme direction Paris.

Tiens regarde dans quel état elle était il y a 100 ans ta ferme !!!

La bonne nouvelle c'est que à 23 h30 pétantes j’étais au lit douché !

Au final, rallye franchement sympathique à refaire quel que soit la catégorie dans une région qui m'était inconnue avec un Patrick ravi d'avoir roulé.

Vivement la suite !!!

Mise à jour le Dimanche, 12 Septembre 2021 13:52
 
RONDE DES BALCONS 2021 PDF Imprimer
Écrit par Patrick DECOEN   

Compte rendu rédigé par Bernard, le copilote de la Renault 8 Gordini.

Report au 3 et 4 juillet 2021

C'est ma 2ème participation à la Ronde des Balcons. En 2019 avec Yves sur la DAF, même si nous y avions quand même bien, j'avais trouvé ce rallye attachant. Pour l'édition suivante, cette année, avec Michel sur la R8 Gordini, je garde le même sentiment. C'est très bien organisé par une équipe sympathique et je n'ai rien à reprocher au roadbook (mais j'ai des questions quand même...). Le parcours, ambiance moyenne montagne le samedi, est extraordinaire. Cela dit, je suis moins emballé par celui du dimanche matin, plus en plaine et plus dense en habitats.

Il y a des étapes longues qui fatiguent, le samedi après-midi on enchaine deux étapes de 2h10 et 3h10. J'aime cette ambiance marathon ! Et c'est rapide, il y a du rythme, ces deux longues étapes de près de 90 et 130 km se font à 40 Km/h de moyenne ! Il ne faut donc jamais trainer, si on hésite, si on cherche dans les secteurs touffus, il faut cravacher ferme dans les secteurs roulants pour rattraper ce temps perdu. Je trouve dans cette alchimie d'étapes longues et empressées l'essence même du rallye ancien, endurance et vitesse.

La voiture y fera merveille. Michel a bossé ces derniers mois de confinements sur les trains roulants et force est de constater qu'elle a gagné en efficacité. Michel s'est régalé sur le parcours du samedi !

Nous n'avons pas brillé lors de cette épreuve. On roulait pour la première fois avec un nouveau trip CHRONOPIST. C'est un outil très complet, mais qui demande quand même un peu de pratique, j'y ferai quelques erreurs au long de ces deux jours. La première étape, le samedi matin, s'est bien passée : ZR, cartographie à tracer où nous hésitons beaucoup, cases mélangées et miroirs... Mais on laisse quand même 2 CP, sans savoir où pour l'instant (aurons-nous un corrigé ?) et 14min au CH. Benoît avec Didier CORVI sont 2ème derrière les WANTE, nous sommes 4ème. Pourtant on l'a échappé belle, une case miroir pas identifiée, à la toute fin de l'étape, nous fait hésiter, tout comme les Perret sur l'A310. On opère un demi-tour devant le CH d'arrivée pour revenir par la bonne rue et pointer. Mais le commissaire considèrera que nous avons passé le CH à l'envers... même si nous n'y avions pas pointé. Pénalité de 300 points (soit la valeur de 30 CP !) On ne découvrira cette pénalité que le dimanche matin. Bernard Perret, très véhément, très remonté, plaide notre cause (nous sommes trois experts dans ce cas) auprès de Jean Carret l'organisateur et qui lèvera la sanction. Le but de la case miroir était simplement de nous faire perdre du temps.

Fin de la 1ère étape. Nous sommes dans les hauts, brouillard et pluie ne sont pas loin.

Au départ en début d'après-midi.

Nous reprenons la route l'après-midi sous la pluie. Lors de la ZR, je fais une mauvaise manip de recalage sur le trip qui nous fera prendre du retard et nous jardinons sur la fin avec une case au dessin plus compliqué que les autres. On cherche un sens interdit (on le cherche toujours...) un calvaire... invisible... et on prend la mauvaise route. Quelques centaines de mètres plus loin on opère un demi-tour, on revient sur cette intersection. Enfin on voit le calvaire, caché par des branches d'arbres et on prend la bonne direction. Mais on termine la ZR avec 900 m de retard et le moral au fond... Coup de bol : il n'y avait plus de cellules dans ce secteur ! S'ensuit un fléché allemand, un cartographie à tracer puis un autre, des cases miroirs et des fantômes, une séquence de rose des vents, du littéral... c'est fourni comme navigation ! On pointe à l'heure mais on laisse 3 CP dans cette étape. Nous sommes 2ème de l'étape derrière les WANTE et devant la 944 CUP de Didier et Benoît.

Pause à un TIP. Nous serons souvent avec les Perret et leur Alpine.

La 3ème étape, sous les éclaircies pourtant, ne nous réussit pas. Les cartographie à tracer ou tracés s'enchainent, puis du binaire et une curieuse navigation en mode "commode" que je découvre pour la 1ère fois. On jardine profondément dans la ZR, mais heureusement elle sera finalement annulée pour les experts tout comme le retard à l'arrivée au CH. Mais on manque 5 CP, ce qui nous fait plonger au classement. Au samedi soir, nous sommes 5ème, derrière les Perret.

Shirley avec Jean et François, la mini des discrets et sympathiques suisse Fahy et plus loin la redoutable 944 Turbo Cup de Didier CORVI, que Benoît emmène vers la victoire.

La première étape du dimanche matin sera la pire. Un long fléché allemand de 15 Km sans recalage me donnera des sueurs froides, mais nous le déroulons proprement. Une carte muette se montre finalement moins piégeuse que je ne le pensais. Mais nous buttons vers la fin de l'étape sur une bête note qu'il fallait appliquer à plusieurs intersections. Même en reprenant plusieurs fois l'itinéraire et les distances, nous jardinons copieusement sans comprendre la manière de dérouler le fils d'Arianne. On finit par lâcher prise pour aller directement au CH de fin d'étape avec 22 min de retard et 5 CP de manque ! Ce n'est pas ce dimanche matin que nous améliorerons notre classement.

Michel qui papote avec Jean Carret l'organisateur.

Enfin la dernière étape sera composée d’une très longue cartographie tracée en partie et à compléter à l'aide d'un calque. Malheureusement une petite boucle oubliée nous fera perdre 2 CP supplémentaires. Nous finissons par une séquence de rose des vents, sous la pluie. Dure matinée !

Finalement, ça ne changera pas notre classement, nous terminons 5ème. Didier et Benoît chipent la 1ère place aux Wante, tandis qu'en Régularité, Jean Rick et Vincent l'emportent.

Redoutables les LEGENNES !

Mise à jour le Dimanche, 18 Juillet 2021 20:05
 
L'EURE D'HIVER CLASSIC 2021 PDF Imprimer
Écrit par Patrick DECOEN   

http://euredhiverclassic-rsc78.com/

Le RSC78 a tenu son Assemblée Générale vendredi 29 janvier dernier, en visioconférence pour respecter les mesures sanitaires Sealed.

Notre rallye EHC 2021 était bien évidemment à l'ordre du jour et même les ultimes défenseurs d'une édition 2021 ont dû se rendre à l'évidence. Nous ne pourrons malheureusement pas vous faire rouler cette année, l'Eure d'Hiver Classic devant avoir lieu en hiver Laughing.

Nous espérons tous que le Covid nous laissera plus tranquille au second semestre et que notre Club retrouvera une activité plus normale avec ses réunions mensuelles, sa sortie annuelle, la recherche de nouveaux adhérents amoureux comme nous de véhicules anciens à connotation rallye et apportant un sang neuf pour fêter nos dix ans en 2022.

Pour le EHC, une nouvelle date a été positionnée en janvier de l'année prochaine, en espérant que toute la préparation de cette année pourra être réutilisée en 2022.

 

Mise à jour le Samedi, 13 Février 2021 17:25
Lire la suite...
 
CALENDRIER 2020-2021 PDF Imprimer
Écrit par DIDIER   

 

Les participations et résultats des membres du RSC78 et de quelques amis.

Un rapide retour sur la saison tronquée de 2020 et un espoir de projection sur le second semestre de 2021.

 

MARS 2020


1er NORMANDIE CLASSIC RALLY - Samedi 7 et dimanche 8 mars Trophée Historique des régions de France (THRF)

Engagés :

Catégorie Expert :

Didier CORVI / Benoit LEGENNE sur PORSCHE 944 Turbo Cup                                                              4ème place

Yves ROUXEL / Bernard LEFEVRE sur DAF 66 Marathon                                                                         8ème place

Catégorie Navigation :

Jean Marie BIERLING / Robert SCHNECK sur ALFA ROMEO Giulia Super                                           13ème place

JUIN 2020


RALLYE LES MIRAGETTES le samedi 29 juin

Engagés :

Catégorie Expert :

Vincent LEGENNE / Benoit LEGENNE sur MERCEDES 350 SL                                                        4 ème place

Yves ROUXEL / Bernard LEFEVRE sur DAF 66 Marathon                                                            10 ème place

Catégorie GT :

Patrick GICQUEL / Marie Flore GICQUEL sur MGB GT                                                                 5 ème place

 

JUIN 2021


RALLYE LES ROUTES DES MIRAGES le samedi 19 juin

Engagés :

Catégorie Expert :

Yves ROUXEL / Bernard LEFEVRE sur DAF 66 Marathon                                                                                           4ème place

Vincent LEGENNE / Benoit GUYOT sur OPEL Commodore GS 2.8                                                                               7ème place

Jean GUEZENNEC / François DUFOSSE  sur MGB GT                                                                                                12ème place

Patrice GUASP / Christel GUASP sur TRIUMPH TR4a                                                                                               14ème place

Catégorie GT :

Benoit LEGENNE / Arthur LEGENNE sur MERCEDES 350SL                                                                                 2ème place et podium

Didier SIMON / Sandra SIMON sur ALFA ROMEO Giuilia                                                                                           4ème place

Xavier TANRET / Raphaël NAPPEY sur MINI Cooper                                                                                                7ème place

Jean Marie BIERLING / Raymond COLLOVALD sur PEUGEOT 309 GTI                                                                      10ème place

Valentine DECOEN / Patrick DECOEN sur PORSCHE 944                                                                                         11ème place

Patrick GICQUEL / Marie Flore GICQUEL sur MGB GT                                                                                             15ème place

JUILLET 2021


RALLYE DU PRINTEMPS le samedi 3 juillet - Organisé par le HRP - Handi Rally Passion.

Le but premier de ce rallye est de faire participer des jeunes en situation de handicap en tant que copîlote.

https://www.handirallypassion.fr/

Engagés :

Régis AMOUR / BOURGUIGNON sur TOYOTA MR2                                                                                               1ère place et podium

Patrice GUASP / Christel GUASP sur TRIUMPH TR4                                                                                                 7 ème place

Raphaël NAPPEY / Maxime NACHIN (jeune handicapé)  sur LOTUS Elise                                                                  18 ème place

Patrick GICQUEL / Alexis POINTEL  (jeune handicapé)  sur MATRA Murena 2.2                                                        29 ème place

Bénévoles accompagnant Benoit dans l'organisation :

Jean Marie Bierling, Raymond Collovald, Marie Flor Gicquel, Richard Levavasseur, Alexandra, Didier Simon, Sandra Simon et les enfants Simon.

Merc à eux pour leur implication.

RONDE DES BALCONS le samedi 3 et le dimanche 4 juillet, compte pour le THRF

Engagés :

Catégorie Expert :

Didier CORVI / Benoit LEGENNE sur PORSCHE 944 Turbo Cup                                                                          1ère place et podium

Michel LEFEVRE / Bernard LEFEVRE sur RENAULT 8 Gordini                                                                                   5 ème place

Jean GUEZENNEC / François DUFOSSE sur MGB GT                                                                                               10 ème place

Catégorie Régularité :

Jean RICK / Vincent LEGENNE sur PEUGEOT 104 ZS                                                           1ère place et podium

AOÛT 2021


RANDO DE LA HAUTE SOMME le samedi 28 août

Engagés :

Jean-Louis LECUYER / Vincent LEGENNE sur ALFA ROMEO GTV 2000                                                                      15ème place

Patrick GICQUEL / Yves ROUXEL sur MBG GT Sebring                                                                                            17ème place

SEPTEMBRE 2021


24ème RALLYE LES ROUTES DU JURA - du vendredi 03 au dimanche 05 septembre -Compte pour le THRF

Engagés :

Catégorie Expert :

Michel LEFEVRE / Bernard LEFEVRE sur RENAULT 8 Gordini                                                                                    11ème place

TROPHEE DES ALPES du 12 au 16 septembre

Engagés :

Benoit LEGENNE / Vincent LEGENNE sur OPEL Commodore GS 2.8

Didier CORVI / Raymond COLLOVALD sur PORSCHE 944 Turbo

RALLYE LE MANS HISTORIQUE - samedi 18 septembre

Engagés :

Xavier TANRET / Raphael NAPPEY sur MINI Cooper

RALLYE Historique du Loir et Cher - samedi 25 et dimanche 26 septembre -

Engagés :

Didier SIMON / Sandra SIMON sur ALFA ROMEO Giulia

Xavier TANRET / Yves ROUXEL sur MINI Cooper

Patrick GICQUEL / Marie Flor GICQUEL sur MGB GT Sebring

Patrice GUASP / Christel GUASP sur TRIUMPH TR4

OCTOBRE 2021


RALLYE ROUTES DES VOSGES - du vendredi 22 au dimanche 24 octobre - Compte pour le THRF

Engagés :

Catégorie Expert :

Michel LEFEVRE / Bernard LEFEVRE sur RENAULT 8 Gordini

Yves ROUXEL / Patrick GICQUEL sur DAF 66 Marathon

Vincent LEGENNE / Benoit LEGENNE sur OPEL Commodore GS 2.8

Catégorie GT :

Jean Marie BIERLING / Robert SCHNECK sur PEUGEOT 309 GTI

NOVEMBRE 2021


YPRES RALLY

Engagés :

Catégorie Régularité :

Benoit LEGENNE / Vincent LEGENNE sur OPEL Commodore GS 2.8

DECEMBRE 2021


OST BELGIUM RALLY

Engagés :

Jean Philippe WANTE / Vincent LEGENNE sur PORSCE 911

Mise à jour le Mardi, 14 Septembre 2021 17:06
 


 
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS